Aller au contenu

Nero d’Avola

Cépage autochtone italien.
Cultivé presque exclusivement en Sicile.
Donne des vins à la fois souples et robustes.
De tanin et de corps moelleux.
Couleur profonde.
Bonne acidité. Une acidité qui, malgré la chaleur, est bien présente.
Vin qui peut être intense et qui peut bien vieillir.
Certains disent qu’il ressemble à la syrah.
Quelquefois assemblé avec d’autres cépages (cabernet, merlot, sangiovese, syrah).

Arômes souvent mentionnés: myrtille, baies sauvages, goudron, réglisse rouge, noisettes, clous de girofle et de violette.

«Du vin de soif, facile et fruité au vin plein et complexe en passant par un rosé corsé.» (licata)

Ox Clarck nous dit que le nero d’Avola «donne des vins que la mode exige : sombres, souples et néamoins robustes. Ils vieillissent bien.»

L’Encyclopédie du vin italien le décrit ainsi «La robe est rouge rubis profond, foncé et intense. Au nez se développent de fraîches notes, évoquant le goudron et la réglisse rouge, les noisettes et les clous de girofle, les myrtilles et les baies sauvages. Ce vin est moelleux au palais, et offre des sensations nuancées et sensuelles de fruits, aux parfums prononcés de framboise, et, parfois, de chocolat amer.»

Accords: rôti de porc, cannellonis, lasagnes et spaghettis au pesto ou en sauce bolognaise et ossobuchi. (terroirsditalie)

Des vins faits de ce cépage…

Étiquettes: