Moins de vins à bon prix

La dernière hausse de prix de dimanche dernier a entrainé une forte baisse du choix de vins à bon prix.

Il y avait 63 vins à moins de 10 $ la semaine dernière, ils ne sont plus que 41 aujourd'hui. C'est une perte de 35 %.
Et ça, ce sont 41 vins dans l'ensemble du réseau et non pas dans chaque succursale.

Dans une succursale Sélection, vous pourrez trouver moins de 15 bouteilles à 10 $ et moins. Le choix devient mince. Il y a 3 fois moins de vins à moins de 10 $ qu'il y a 2 ans.

On retourne ici au niveau de 2016.

Le nombre de vins à moins de 12 $ passe de 192 à 162. Tandis que celui des vins à moins de 15 $ tombe de 602 à 537. Le choix se rétrécit.

Pendant ce temps, le nombre de vins à plus de 20 $ passe de 6207 à 6329.

Nombre de vin selon le prix à la SAQ
(Format 750 ml)

Nov.
2016
mars
2020
jan.
2021
17 mai
2022
23 mai
2022
- 10 $ 49 151
84 63
41
- 12 $ 223 323 245 192 162
- 15 $ 631 725
751 602 537

Le choix de vins dans la catégorie à moins de 15 $ a beaucoup diminué au cours des deux dernières années, passant de 725 à 537.

Falanghina, Bio, Di Majo Norante 2020

Un blanc doré pâle, aromatique, floral.
Plein de saveurs sur une texture ronde et assez ample.
C'est sec, rond et agréable à boire.
Encore meilleur en se réchauffant.
Région de Molise. Cépage falanghina.
Bouchon de plastique. Alc. 13,5 %. Sucre 4,3 g/l.
Dans 99 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
19,95 $

1312, Cava Reserva, Mestre

Un très beau mousseux d'Espagne !
Très aromatique, fruits jaunes sur des bulles fines.
C'est sec, vif et très agréable à boire.
Cépages : macabeo; xarel-lo et parellada.
Servir à 7-10 degrés à l'apéro, avec des huitres, des canapés...
Alc. 12 %. Sucre 5,8 g/l.
En ligne (+500) et dans 83 magasins.

3 étoiles
Prix: 
20,35 $

Ventoux, Jérôme Quiot 2019

Des aromes de petits fruits, de jello et d'épices fines.
Une très belle bouche, juteuse, fruitée à souhait, fine et légèrement épicée.
Finale sur la violette.
Un très bon rapport qualité-prix.
Grenache, carignan, syrah et cinsault.
Servir à 14-15 degrés.
Alc. 14,5 %. Sucre 3 g/l.
Dans 72 magasins.

3 étoiles
Prix: 
18,10 $

Des vins de moins de 13 % d'alcool

Il y a quelques années, la plupart des vins titraient à 12 et 12,5 % d'alcool. Il y en avait même à 11,5 % d'alcool.

Aujourd'hui, c'est maintenant la minorité et plutôt rare. La plupart des vins indiquent des taux d'alcool de 13 et même 14,5 %.

La plupart des producteurs ne réussissent pas à faire des vins de moins de 13 % d'alc/vol. C'est dû au réchauffement climatique et aux nouveaux modes de culture de la vigne.

Plusieurs de ces vins hauts en alcool sont souvent lourds, chaleureux, capiteux, plus calorifiques et moins digestes.

Nous pouvons trouver encore des vins à moins de 13 % d'Alc. Ils sont plus rare, il faut chercher un peu.

En voici quelques-uns commentés dernièrement et disponibles dans des magasins de la SAQ.

Vins de moins de 13 % d'alcool.
     Alc. 11 %  
Meinklang, Grüner Vetliner 2020 19,55$
Gorrondona 2020 21,75$
Concerto, Lambrusco
19,95$
V8 +, Sior Carlo, Prosecco Brut
18,05$
     Alc. 11,5 %
Villa Conchi, Cava Brut Seleccción 15,95$
Fresco di Masi 2021 18,50$
Burg Ravensburg, Riesling 2020 21,05$
Apparente, Domaine de Puech Redon 2019 21,15$
Tète Nat' 2020 21,40$
Burg Ravensburg, Pinot noir 2019 24,55$
Romigberg, Alois Lageder 2019 27,15$
     Alc. 12 %
La Cantina, Vallée d'Oka, Riesling 2020 27,85$
Champagne Nicolas Feuillatte, Extra Brut bio 62,75$
Caleselle, Valpolicella 2019 19,65$
Reinisch Pinot Noir 2019 22,85$
PB, Vin blanc biologique 2020 19,50$
Gini, Soave classico 2020 24,55$
Bardolino, Farina 2020 16,90$
Gluegglich, Loimer 21,75$
Aloers, Celler Credo, Penedès 2019 27,80$
     Alc. 12,5 %
Pot de Vin orange, Château Guilhem 20,05$
I Campi, Soave Classico, Campo Vulcano 2019 26,10$
Soave-Bertani 2020 20,00$
Radice Vinolauria 2020 26,55$
La Cantina, Vallée d'Oka, Rosé du Calvaire 2021 20,00$
Chiroubles, Christophe Pacalet 2020 28,75$
Le Petit Chenin, Anjou Blanc 2021 20,70$
Meinklang, Zweigelt 2020 24,10$

Les taux d'alcool mentionnés ici sont ceux indiqués sur l'étiquette des bouteilles et non ceux du site saq.com qui peuvent être désuets.

Château Lamothe-Bergeron, Haut-Médoc 2016

De beaux aromes de fruits noirs.
Une texture bien granulée, assez ample et moyennement ferme.
Tanins et fruits en équilibre.
Encore pour quelques années. Très bon.
Caperbet sauvignon 50 %; Merlot 45 % et petit verdot.
Alc. 13 %. Sucre 2,5 g/l.
Dans 62 magasins.

3 étoiles
Prix: 
29,80 $

Pot de Vin orange, Château Guilhem

Orange cuivrée. Des aromes de fumée sur une note de fromage.
D'une belle texture légèrement tanique. Des saveurs rappelant un peu le fromage.
Léger amer en finale. Original. Alc. 12,5 %. Sucre 1,5 g/l.
Cépage chardonnay. Non millésimé. En appellation Vin de France.
En ligne (370) et dans 55 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,05 $

Romigberg, Alois Lageder 2019

Rouge très pâle.
Non tanique, sec, coulant sur des saveurs de cerise.
Fin et élégant. Facile à boire. Bien souple.
Légèrement acidulé. Un vin original.
Cépage schiava, vignes en pergola. Région Dolomiti dans le nord-est de l'Italie.
Alc. 11,5 %. Sucre non indiqué.
Arrivage du 13 avril.

3 étoiles

Elian Da Ros, Le Vin est une Fête 2019

Un nouvel arrivage du 5 mai vraiment décevant.
Le vin est aigre, âcre et amer comme une cerise non mure et du vinaigre.
Il dégage une petite odeur d'écurie.
Bien désagréable.
Probablement contaminé par des bactéries ou une levure de type Brettanomyces.
Pourtant les millésimes 2013 et 2015 étaient bien bons.
En ligne (29) et dans 55 magasins.

Prix: 
23,35 $ à la SAQ | 11,90 € (16,10 $) en France

Cahors, Clos de Gamot 2019

Un cahors léger, souple, rond, peu tanique et facile à boire.
Servir à 14 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 160 magasins.

2 étoiles
Prix: 
26,05 $

Vignoble Bulliat, Roche Noire, Moulin-à-Vent 2020

Rouge brillant pâle sur des aromes de petits fruits, ainsi qu'une note terreuse.
Juteux, rond, plutôt fin.
Finale chaleureuse, alcool marqué.
Cépage : gamay.
Servir frais.
Alc. 13 %. Sucre 1,8 g/l
 

2 étoiles
Prix: 
24,75 $

SAQ : hausse de 7 % des prix des vins

Les vins vendus à la SAQ ont connu une hausse moyenne de 7,63 % au cours de la dernière année fiscale terminée le 31 mars dernier.

Pendant ce temps, les spiritueux n'ont été haussés que de 1,93 % et les bières, cidres, boissons panachées et autres de 1,55 %.

Ce sont là des chiffres préliminaires de la Société des alcools du Québec.

Rappelons que le monopole a procédé à trois hausses de prix l'an dernier.

Au cours des trois derniers trimestres, la société d'État a annoncé des bénéfices bruts en hausse respectivement de 8,1 %; 7,3 % et 6,3 %.

Ce matin, la direction de la SAQ publie un communiqué de presse annonçant qu'elle haussera encore le prix des vins de 3,7 % en moyenne dimanche.

Elle dit qu'elle haussera les prix de 2550 produits courants de 0,78 $ en moyenne. Ce sera probablement sa plus forte hausse des dernières années. Elle ajoute toutefois que les prix de 182 produits diminueront et que les prix de 606 autres produits seront stables.

De plus, 80 autres produits qui sont actuellement en rabais seront haussés le 17 juillet.

Ces hausses affecteront surtout la Bourgogne (+7,7 %); le Beaujolais (+6,4 %) et la Loire (+5,5 %), dit-elle.

La SAQ ajoute de plus qu'elle haussera le prix de 1328 produits de spécialité (Espace Cellier) d'une hausse moyenne de 3,3 % et qu'elle diminuera les prix de 157 autres produits de 2,6 %.

Le ministre des Finances du Québec, Éric Girard, a probablement demandé plus d'argent à sa société d'État. Le contexte est favorable vu la hausse des couts de production dans certaines régions du monde. La direction de la SAQ justifie ces hausses par des «pénuries liées aux matières sèches (bouteilles, bouchons, étiquette, etc.) et la pénurie de main-d'œuvre».

La directrice de la SAQ, Catherine Dagenais, a dit au début du mois qu'elle haussera encore les prix à l'automne et une autre fois d'ici la fin de l'année si elle le juge nécessaire !

L'an dernier, avec des ventes de 3,3 milliards de dollars, le monopole est venu chercher 1,2 milliard de dollars dans les poches des contribuables pour les donner au gouvernement. Ce sera probablement plus cette année et encore plus l'année prochaine.

Ces hausses de prix à répétition nuisent aux ventes de vin. Les ventes de vins diminuent en volume à la SAQ. En effet, ce fut  près de 5 millions de litres de moins l'an dernier. (Voir Baisses des ventes de vin à la SAQ, mars 2022)

Champagne Nicolas Feuillatte, Extra Brut bio

Un champagne très aromatique et invitant sur des notes de brioches, de pain frais et de beurre. Bulles fines, bouche ample. Saveurs de pêche, pomme, poire et orange. C'est sec sur une acidité modérée. Excellent et agréable à boire.
Encore plus savoureux en se réchauffant dans le verre.
Pinot noir 60 % et chardonnay. Base de vendanges 2013.
Alc. 12 %. Sucre 4,2 g/l.
Les champagnes bios sont plutôt rares. Seulement 6 % des vignerons champenois sont certifiés bio.
Nicolas Feuillatte est la première coopérative champenoise avec plus de 5000 vignerons.
Dans 143 magasins.

4 étoiles
Prix: 
62,75 $

Château de L’escarelle, rosé 2020

Un joli rosé bio de Provence.
C'est floral, sur un fruité gras qui lui donne du corps.
C'est peu acide, ample, bien fait et agréable à l'apéritif.
Cinsault 40 %; grenache 30 % et syrah.
Alc. 13 %. Sucre 1,4 g/l.    [Échantillon reçu]
C'est sa deuxième année au Québec.
En ligne (+500) et dans 173 magasins.

  Voir aussi d'autres bons rosés.

2.5 étoiles
Prix: 
19,95 $

Vignoble du Rêveur, Alsace, Vibrations 2020

Doré pâle, floral, légèrement pétrolée.
Belle bouche, miel et abricot.
Ronde et assez serrée. D'une jolie vivacité.
Un vin de caractère, agréable et délicieux.
Cépage riesling. Bouchon de verre.
Alc. 14 %. Sucre 5 g/l.
Dans 95 magasins.

3 étoiles
Prix: 
24,55 $

Diminution des ventes de vins québécois à la SAQ

Les ventes de vins québécois ont diminué de 9 % l’an dernier à la SAQ.

Elles ont baissé de 912 000 bouteilles à 840 000 bouteilles.

Par contre, les vins importés en vrac, embouteillés au Québec et vendus dans les magasins de la société d’État ont connu une hausse de 3 % à 6 millions de bouteilles.

De leur côté, les ventes de spiritueux québécois ont augmenté de 21 % à 241 000 bouteilles.

En dollars, c’est une baisse de 4 % pour les vins et une hausse de 23 % pour les spiritueux.

Les autres produits, dont les panachés et cocktails vraiment québécois ont connu une hausse de 16 % en volume. Si on inclut les produits mélangés ici et les produits embouteillés ici, la hausse est spectaculaire à 57 % pour 24 millions de bouteilles et 78 millions de dollars *.

Baisse et hausse en épicerie
La SAQ agit aussi comme grossiste auprès des épiceries. Là les ventes de vin importé en vrac et embouteillé au Québec ont connu une forte diminution de l’ordre de 16 % de 38 à 32 millions de bouteilles. En dollars ce fut une baisse de 15 % de 600 à 507 millions de dollars.

Par contre, là aussi il y a eu une forte croissance des ventes des prêts à boire. La SAQ a vendu 3,5 millions de bouteilles de ces boissons aux épiciers, une hausse de 38 %.

Nous n’avons pas les chiffres des ventes de vins québécois directement aux épiciers, mais nous supposons qu’elles ont augmenté.

Depuis 2016, les vignerons du Québec peuvent vendre directement aux épiciers, sans passer par la SAQ et surtout sans payer la majoration de 115 % de la SAQ qui peut représenter plus de 5 $ par bouteilles. Toutefois, cette exemption se terminera le 1er janvier prochain et ils devront payer une redevance à la SAQ tout comme les autres producteurs étrangers qui passent par la SAQ.

Source : Étude des crédits, Commission des Finances, Assemblée nationale.
   *  Les ventes en dollars incluent les taxes.

Gustave Lorentz, Riesling, Évidence 2019

De jolis aromes de pétrole et de citron.
Attaque vive, fruitée et savoureuse.
Saveurs de lime. Expressif et typique.
Sec. Belle longue finale.
Alc. 13 %. Sucre 3,4 g/l.
Dans 131 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,10 $

Emile Beyer, Riesling Tradition 2019

Floral, épicé, fruits blancs et jaunes. Invitant.
Non pétrolé ou si peu.
Texture assez grasse sur une acidité équilibrée.
Finale sur les pommes vertes. Encore meilleur le lendemain. Bon aussi à 16=18 degrés.
Alc. 13 %. Sucre 3 g/l.
Dans 101 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
24,40 $ à la SAQ | 13 € (17,85 $) au domaine

La Cantina, Vallée d'Oka, Riesling 2020

Un beau riesling québécois aux aromes et saveurs de citron, de lime et de pomme verte.
C'est bien fruité, assez rond et agréable à boire.
Un des trois seuls rieslings du Québec à la SAQ.
Alc. 12 %. Acidité 7,21 g/l. pH 3,32. Sucre 5,8 g/l.
Capsule à vis.        [Échantillon reçu]
Produit dans la région d'Oka.

Disponible dans quelques SAQ (7), dans des épiceries et en ligne du vignoble. Une production de 7000 bouteilles.

Le rosé de La Cantina est encore meilleur !

2.5 étoiles
Prix: 
27,85 $ à la SAQ | 23,95 $ au domaine

Soave-Bertani 2020

Un vin blanc transparent avec une petite teinte verte.
Pourtant, il est indiqué sur la contrétiquette comme étant un vin orange.
C'est très léger, sec, fin et presque délicat. Se laisse boire à grandes lampées.
N'a pas du tout les caractéristiques des autres vins orange sur le marché.
C'est bon. Cépage garganega. Élevage en cuve béton. Alc. 12,5 %. Sucre 4,3 g/l.
Dans 120 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
20,00 $

Les Trois Parcelles, Montlouis-sur-Loire 2020

Expressif et très fruité.
Un chenin qui donne une forte sensation de sucrosité.
Acidité basse.
Bouchon de plastique. Alc. 13,5 %. Sucre 1,9 g/l.
Dans 49 magasins.

2 étoiles
Prix: 
21,90 $

Mula Velha, Reserva 2020

L'émission L'épicerie a présenté le 4 mai dernier un reportage intéressant sur le sucre résiduel dans le vin. On y dit que des clients recherchent à la SAQ des vins rouges qui contiennent moins de 4 grammes de sucre au litre. Au-delà, les vins leur semblent sucrés.
Ce vin rouge de la région de Lisbonne au Portugal en contient 8,2 g/l selon le site de la SAQ. Il n'est donc pas tout à fait sec, mais il n'est pas mauvais pour autant. C'est un vin au fruité sucré, légèrement boisé et peu acide.     [Échantillon reçu]
En général, les vins rouges qui ont 4 grammes et plus de sucre sont aussi peu acides. Plusieurs consommateurs aiment cela, et certains détestent même les vins qui leur paraissent trop acides. D'ailleurs deux des meilleurs vendeurs en valeur au Québec, le Liano et le Marceau ont 8 et 10 grammes de sucre.

Donc, celui-ci est pour les amateurs de vins qui préfèrent les vins de type Nouveau-Monde. Ce vin est rond, épicé, joufflu et d'un fruité sucré.
Alc.13,5 %. Sucre 8,2 g/l.

Dans 76 magasins.

  Le sucre résiduel dans le vin, vidéo de 6 minutes, L'épicerie.
  Un résumé texte du reportage par Gildas Meneu.
  À ce sujet, voir aussi nos articles :  Êtes-vous un buveur de vin de type A ou B ? Et Taux de sucre dans le vin: indication de l'acidité.

2 étoiles
Prix: 
14,00 $

Château Revelette, Coteaux d'Aix-en-Provence 2019

De jolies saveurs d'épices et de petits fruits.
Une texture serrée sur de beaux tanins.
Assez longue finale.
Servir à 14 degrés.
Meilleur le lendemain, il développe alors une jolie note de tabac.
Syrah 48 %; cabernet sauvignon 30 %; grenache 8 %; cinsault 5 %; counoise 5 % et carignan 4 %. Vinifié à 60 % en grappes entières. Élevage en futs.
Alc. 13,5 %. Sucre 1,5 g/l.
En ligne (22) et dans 121 magasins.

3 étoiles
Prix: 
25,25 $

Nobile di Montepulciano, Cerro, 2018

Une très belle structure tanique.
C'est sec, vif, sèveux et juteux.
De belles flaveurs de petits fruits, de tartre, de prunes et de tabac.
Jolie finale finement granulée. Très bon.
Pour quelques années de cave.
Cépage prugnolo gentile (un sangiovese qui donne des vins plus taniques à Montepulciano) et 10 % de mammolo.
Producteur: Fattoria del Cerro.
Alc. 13,5 %. Sucre 2,2 g/l.
En ligne (+500) et dans 110 magasins.
 

3 étoiles
Prix: 
24,35 $

Reinisch Pinot Noir 2019

De beaux aromes fumés de pinot noir.
C'est juteux, non tanique, floral et léger.
Servir frais à 12-14 degrés.
Capsule à vis. Alc. 12 %. Sucre 1,5 g/l.
Dans 60 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
22,85 $

Les meilleurs vendeurs au Québec

Encore cette année, le néozélandais Kim Crawford est le meilleur vendeur en dollars au Québec.

Il est suivi d'un rosé le Pive Gris qui monte de la 4e à la 2e place.

Voici la liste des vins les meilleurs vendeurs en dollars à la SAQ pour l'année 2021-2022.

1 Kim Crawford Sauvignon Blanc Marlborough  20,15$
2 Pive Gris Sable de Camargue   16,40$
3 Liano Sangio./Cab-Sauv. Umberto Cesari  27,35$
4 Carpineto Dogajolo Toscana  16,90$
5 Les Jamelles Sauvignon Blanc Pays d'Oc  13,60$
6 Le Bonheur Chardonnay Simonsberg-Stellenbosch  16$
7 Veuve Clicquot Ponsardin Brut Champagne  76,25$
8 Lurton les Fumées Blanches Gascogne  14,55$
9 Wallaroo Trail lot 313 vin blanc 1 litre 14,65$
10 Albert Bichot Bourg. Aligoté  17,90$

11 Santa Margherita Valdadige  19,35$
12 Étienne Marceau Cabernet/syrah Pays d'Oc 4 litres  44$
13 Ruffino Chianti  15,45$
14 Ruffino Lumina Delle Venezie  14,10$
15 Smoky Bay Cabernet Sauvignon 1 litre   13,90$
16 Georges Duboeuf Brouilly  19,70$
17 Smoky Bay Cabernet Sauvignon  4 litres  48,50$
18 Bù Splendido Chardonnay-Fiano   16,20$
19 Brumont Gros Menseng/Sauvignon Gascogne  13,60$
20 Côte des Roses Gérard Bertrand rosé  18,60$.

Il y a un seul nouveau venu dans le palmarès, c'est le rosé Côte des Roses de Gérard Bertrand. Le Red Revolution n'y est plus. Le Bù descend de la 6e à la 18e position et le 4 litres de Smoky By passe de la 5e à 17e position. Les Jamelles monte de la 16e à la 5e position.

Ce ne sont pas les meilleurs vendeurs en nombre de bouteilles, mais en dollars.

Kim Crawford, Ruffino, Étienne Marceau, Bù et Wallaroo Trail sont des marques de la compagnie Arterra Wines Canada.

Wallaroo Trail, Bù et Smoky Bay ne sont vendus qu'en épiceries.
Tous ces vins ont été achetés en dollars canadiens sauf le Lurton.

Dix de ces champions sont des blancs, huit des rouges et deux rosés.

Les spiritueux qui rapportent le plus sont le rhum québécois Captain Morgan Spice; la crème Baileys et la vodka québécoise Smirnoff.

Voir le palmarès de l'année précédente.

Le Cigare volant 2019

L'étiquette a changé, le prix aussi.
Il n'est plus produit dans le style vin de garde, mais plutôt de style vin abordable à consommer jeune, avec plus de cinsault qui remplace le carignan et le mourvèdre, comme l'écrivait le vinificateur sur son blogue. Le vin n'est plus 40 $.
Ce 2019 dégage des aromes de petits fruits et de fumée.
D'une belle vivacité en bouche, fruits acidulés, tanins fins, viandeux et gelée de fruits.
Servir frais à 12-14 degrés.
Grenache 56 %; cinsault 30 %; syrah 13 % et petite syrah.
Capsule à vis. Bonny Doon Vineyard.
Alc. 13,5 %. Sucre 2 g/l.
Dans 110 magasins.

Le millésime 2018 portait le non de cuvée Oumuamua.
Il reste 4 caisses non ouvertes de l'ancienne version (millésime 2012) dans l'arrière-boutique de 4 magasins de la SAQ.

2.5 étoiles
Prix: 
24,95 $ à la SAQ | 19,99 $ en Alberta (Baseline Wine)

Château Magnol, Haut-Médoc 2016

Nez discret, mais une bouche bien expressive, ferme sur de beaux tanins et un fruité agréable. C'est assez puissant, compact et serré.
Un bel amer en finale.
Bien fait. Pour quelques années de cave.
Merlot, cabernet sauvignon et cabernet franc.
Un domaine de 31 hectares du groupe Barton et Guestier.
Alc. 13 %. Sucre 2 g/l.
Arrivage du 31 mars. Aujourd'hui dans 50 magasins.

2.5 étoiles
Prix: 
25,60 $

Saint-Joseph, Les vins de Vienne 2019

Fruits rouges et poivre sur une texture lisse et juteuse.
Une touche végétale en finale.
Bien agréable à boire.
Alc. 14 %. Sucre 2,7 g/l.
Dans 91 magasins.

3 étoiles
Prix: 
33,75 $
Syndiquer le contenu