Aller au contenu

Informations

Cachez cela !

Qu’est-ce qui se cache derrière de petits collants apposés sur certaines étiquettes de bouteilles de vin ?

Privatiser la SAQ

Pourquoi ce sujet de la privatisation de la Société des alcools du Québec revient si souvent ?

Il y a beaucoup d’insatisfaction dans le commerce de l’alcool au Québec. Des commerçants, des vignerons, des restaurateurs et des consommateurs demandent des améliorations. Mais quelle est la réponse de la SAQ et du ministre des Finances ?

De bons vins nature

Certains n’aiment pas les vins nature; d’autres les adorent. Il y a de bons et de mauvais vins nature. Ce sont des vins peu protégés des bactéries et de l’oxydation. Ils sont donc plus délicats et il peut y avoir une grande différence de gout d’une bouteille à l’autre. J’en ai dégusté plusieurs, voici les meilleurs.

Les vins désalcoolisés

Nous voyons de plus en plus à la SAQ et dans les épiceries des vins désalcoolisés qu’on appelle aussi vins sans alcool.

Comment sont faits ces produits désalcoolisés? Que contiennent-ils
et surtout sont-ils bons?

Nous en avons dégusté et bu quatorze des dix-neuf vins désalcoolisés vendus dans les magasins de la Société des alcools du Québec.

Baisse des ventes de vin à la SAQ

Les consommateurs québécois se tournent de plus en plus vers les épiceries pour acheter leurs bouteilles vins.
Baisses des ventes de vin de 1 million de litres en succursales SAQ et hausse de 1,2 million de litres dans les épiceries de la province.

40 % des Canadiens disent avoir réduit leur consommation d’alcool

Selon un sondage Ipsos fait pour le compte de Global News, 40 % des répondants disent avoir diminué leur consommation d’alcool depuis le début de l’année.
Cependant, 73 % des répondants disent qu’il est peu probable qu’ils changent leur consommation d’alcool pour se conformer aux recommandations du CCDUS.

SAQ : frais de gestion très élevés

La Société des alcools du Québec est moins rentable que la plupart des autres monopoles d’alcool au Canada.

Pour chaque dollar dépensé, la SAQ rapporte 2,08 $ au gouvernement de la province; alors que la moyenne canadienne des monopoles des alcools est de 2,60 $.